Commerces de quincaillerie

Commerce de quincaillerie

29500

salariés

3800

établissements

Le secteur des commerces de quincaillerie-fournitures industrielles consiste à sélectionner, acheter, entreposer, proposer des solutions techniques et innovantes, vendre et livrer des marchandises à des acheteurs professionnels et/ou particuliers et à des distributeurs professionnels. Ces marchandises peuvent être des outils (outillages, équipement de protection individuelle, métaux-aciers, visserie, boulonneries, etc.), des fournitures, du matériel de bricolage ou encore des équipements pour la maison.
Ce secteur touche plusieurs domaines comme le bâtiment, l’industrie ou encore l’habitat.

On peut y trouver des métiers de la fonction commerciale ou logistique mais aussi des métiers qui demandent des connaissances plus expertes : des métiers riches où expertise, innovation et service clients sont les maîtres mots.

L’activité s’exerce aussi bien dans les grandes métropoles qu’à la campagne (les points de vente sont implantés partout sur le territoire) et dans les grands groupes ou les TPE-PME familiales : il y en a pour tous les goûts.

Un secteur qui recrute

Un secteur qui bouge

Le développement du e-commerce et l’arrivée de nouveaux concurrents sur le marché a conduit les entreprises de commerces de gros de quincaillerie-fournitures industrielles à développer de nouveaux services plus performants, plus rapides mais aussi plus personnalisés.

Pour y répondre, chaque jour, le secteur innove et forme ces salariés aux nouveaux outils et services.

Source : Observatoire AKTO – Chiffres 2020

Chargement en cours