Travail temporaire

Travail temporaire 1

29000

salariés permanents

5000

entreprises

75 %

des salariés intérimaires ouvriers qualifiés ou non qualifiés

Bien que l’on parle de travail temporaire ou encore d’intérim, les agences d’emploi, présentes sur tout le territoire, ont pour mission de recruter des personnes en mission d’intérim mais aussi en CDD ou en CDI, pour le compte d’autres entreprises.

Dans le monde de l’intérim, tu retrouves 2 grandes familles de salariés :

  •  les permanents : ce sont les personnes salariées dans les agences d’emploi ou aux sièges des entreprises d’intérim pour les métiers tertiaires (chargé de recrutement, responsable d’agence, marketing etc.)
  •  les intérimaires : ce sont les personnes recrutées par les agences d’intérim, qui exercent leur emploi dans les entreprises clientes. Les secteurs d’activité qui font le plus appel à l’intérim sont l’industrie (39%), le BTP (19%), les activités de transport et de logistique (13%).

Un secteur qui recrute

Un secteur qui se transforme

Le travail temporaire est un secteur qui s’engage à sécuriser au maximum l’emploi et les parcours des intérimaires. Il propose des formations en vue de leur permettre d’évoluer. Le secteur propose aussi d’accéder à des aides et un accompagnement dans la vie quotidienne (gardes d’enfant, accès au logement, prêts bancaires…) via le FASTT (Fonds d’action sociale du travail temporaire).

L’intérim, c’est aussi un tremplin pour entrer dans la vie active ! Il permet aux jeunes et aux personnes qui souhaitent acquérir une première expérience de s’insérer dans l’emploi.

D’autre part, ce secteur est très impliqué dans la lutte contre l’illettrisme et l’accompagnement des personnes éloignées de l’emploi. Les agences de travail temporaire et les agences de travail temporaire d’insertion mènent un travail d’accompagnement auprès de ces publics.

 

Sources : chiffres 2020

Chargement en cours