Il reste quelques jours aux salariés pour conserver leurs heures DIF

Des heures de formation à reporter pour conserver leurs droits à la formation  

Pour les personnes salariées avant le 31 décembre 2014 disposant encore d’heures DIF (Droit Individuel à la Formation), il est temps de les reporter sur le Compte Personnel de Formation (CPF).
En effet, ces dernières ont été converties en euros au 1er janvier 2019 mais doivent être impérativement enregistrées sous peine d’être perdues au-delà du 30 juin 2021.

Une fois saisies, ces heures entrent dans le plafond des droits du salarié (5 000 ou 8 000 €).

Comment les salariés peuvent-ils trouver leurs heures DIF ?

  • Sur l’attestation spécifique, remise par vous-même (ou leur précédent employeur) au 31 janvier 2015 ;
  • Sur leur bulletin de salaire du mois de décembre 2014.

Cas spécifique des salariés intérimaires

  • Courant 2015, une attestation leur a été envoyée par le FAF.TT (devenu AKTO). S’ils ne la retrouvent pas, ils peuvent faire une demande de réédition en complétant la « procédure pour vérification des heures de DIF ».

    Si vos salariés ont des difficultés à retrouver ces informations, une assistance est à leur disposition sur le site MonCompteFormation, ainsi qu’une aide pour renseigner les heures dans leur compte formation.

A noter

La date limite de transfert, initialement prévue au 31 décembre 2020, avait été reportée, suite à la crise sanitaire due au Covid-19.
Pour les mêmes raisons, les employeurs peuvent reporter jusqu’au 30 juin 2021 la tenue des entretiens professionnels et entretiens d’état des lieux récapitulatif à réaliser tous les 6 ans.

L’application des sanctions a également été repoussée au 30 septembre 2021, pour les entreprises de 50 salariés et plus.

 

Accéder au tutoriel qui explique comment saisir ses heures DIF et les transférer sur son CPF.

 

Comment transférer ses heures DIF sur son CPF ?

Le CPF, un accélérateur de formation que vous pouvez soutenir.

Conçu pour rendre autonome les salariés et leur faciliter le recours à la formation, le CPF est mobilisable tout au long de leur vie active, pour suivre une formation qualifiante ou certifiante.

S’il est à l’entière disposition de vos salariés, le CPF peut néanmoins être un moyen, en tant qu’employeur, de soutenir l’évolution de leurs compétences ou de fidéliser de vos ressources humaines.

En effet, il vous est possible d’attribuer une dotation sur les comptes formation de vos salariés.

Si vous souhaitez participer au financement du CPF d’un ou plusieurs de vos salariés, rendez-vous sur l’espace dédié aux financeurs du CPF.

A noter

Ces dotations peuvent être : volontaires, liées à une demande d’abondement pour un projet (droits supplémentaires), liées à une sanction de l’employeur (droits correctifs), liées à un licenciement (dotation salariés licenciés).

 

Enfin, si vos salariés ont besoin d’aide dans la construction de leur projet personnel de formation, ils peuvent solliciter un Conseiller en évolution professionnelle, disponible dans chaque région.

Pour le trouver, vous pouvez les orienter vers le site dédié : mon-cep.org 

Besoin d'être accompagné ?

Des questions sur un projet, un dossier, un outil ? Contactez votre conseiller AKTO.

Ces articles peuvent vous intéresser