Trans’formation : qu’est-ce que c’est ?

Le projet Trans’Formation a été créé en 2019. Il a été initié par AKTO en région Hauts-de-France en partenariat  la FFP (Fédération de la Formation Professionnel ) et le Synofdes, avec le soutien financier de la DREETS. L’objectif, au lendemain de la réforme de la formation professionnelle 2018, était d’accompagner les organismes de formation en région, autour de plusieurs axes, dont un contrat d’étude prospective qui a fait l’objet d’un co-financement de la Direccte Hauts-de-France.

Les pistes d’actions opérationnelles créées régionalement pourront également ouvrir des perspectives à toutes les régions.

Synthèse de l’étude prospective

Cette étude du projet Trans’formation dresse un panorama des enjeux, mutations et impacts sur les compétences pour les organismes de formation.
8 grandes mutations sont identifiées pour les organismes de formation :

  1. Emergence d’une nouvelle concurrence dans un contexte de forte mutation
  2. Nouvelles exigences fortes en termes de qualité et de certification
  3. Rapprochement de l’offre de formation aux besoins des entreprises et des individus
  4. Désintermédiation de la formation et logique BtoC
  5. Changement du rapport apprenant / formateur
  6. Intégration des outils de conception digitale dans l’ingénierie de formation en réponse aux attentes clients
  7. Optimisation du fonctionnement de l’activité
  8. Possibilité de se positionner sur l’apprentissage

L’étude a décliné ces mutations à travers leur impact sur les familles de métiers. (Détail par famille de métier dans le rapport final et la synthèse communicante )

L’ensemble des familles de métiers présents dans les organismes de formation sont impactées par les mutations en cours, avec plus ou moins de force selon les mutations identifiées.

Parmi les métiers les plus impactés :

  • Les métiers liés à la gestion d’un organisme de formation
  • Les métiers liés à l’ingénierie de formation
  • Les métiers liés à l’animation des formations et l’accompagnement des publics
  • Les métiers liés à la promotion et au marketing ou au Commercial

Cette étude analyse également la capacité des organismes de formation à répondre aux besoins en compétences identifiés dans les métiers de la formation.

Des pistes d’actions, construites de façon collaboratives : 

A partir de ces constats, retrouvez des pistes d’actions construites collectivement (avec les partenaires institutionnels et les organismes de formation) qui identifient les acteurs et dispositifs existants sur lesquels s’appuyer, et celles et ceux à développer et à expérimenter. A titre d’exemples : PCRH, accompagnement à la stratégie, à la digitalisation, offre de formation collective en adéquation avec les besoins, communauté d’échanges de pratiques, CQP de branche…

Les défis qui se présentent aux organismes de formation sont importants, dans un contexte incertain. Ils doivent faire évoluer leur stratégie, intégrer le digital et les évolutions en lien avec dernière réforme de la formation professionnelle ; tout en réassurant leur modèle économique et en développant les compétences de leurs salariés. La FFP, le Synofdes et AKTO souhaitent participer activement à cette dynamique de changement aux côtés des organismes de formation des Hauts-de-France.

Pour en savoir plus :

Rapport  complet de l’étude prospective

Synthèse de l’Etude Prospective

Pour aller plus loin :

Vous êtes un organisme de formation des Hauts-de-France, vous souhaitez bénéficiez d’un accompagnement par AKTO, contactez votre conseiller formation.


Nos partenaires :

Organismes de formation, résultats d’étude : comprendre et dépasser les mutations de votre secteur
Organismes de formation, résultats d’étude : comprendre et dépasser les mutations de votre secteur 1
Présentation FSE Nouvelle-Aquitaine 1