Dynamiser leur activité en recrutant des alternants, ils ont réussi le pari !   3

Recruter un alternant c’est renforcer une équipe avec un nouveau salarié prêt à s’investir et s’adapter à l’activité de votre entreprise.   

C’est également l’occasion de valoriser l’un de vos salariés expérimentés en lui proposant de devenir tuteur. Sa mission sera d’accompagner l’alternant tout au long de son parcours de formation et de lui transmettre ses savoir-faire.  

Enfin, vous offrez à l’alternant une expérience professionnelle en prise avec le terrain. C’est un atout déterminant pour son insertion future dans l’emploi.  

Chez Sysco France, filiale du groupe américain Sysco, leader mondial de la commercialisation et de la distribution de produits alimentaires pour les professionnels de la restauration, l’alternance est un bon moyen de recruter là où les besoins sont importants, comme les fonctions commerciale et logistique. 

Hélène Monteil, responsable développement RH : « Recruter des alternants, c’est intégrer de nouvelles compétences »

Dynamiser leur activité en recrutant des alternants, ils ont réussi le pari !  

Hélène Monteil, responsable développement RH, explique la démarche de l’entreprise, qui emploie plus de 4 000 personnes dans l’Hexagone :

« Le premier intérêt pour nous, c’est de pouvoir créer un vivier de candidatures pour des postes sur lesquels nous recrutons en nombre, comme les fonctions commerciales ou dans le transport. »

À plus long terme, l’entreprise travaille également sur la dimension qualitative de ces recrutements immédiatement en prise avec le terrain :

« Recruter des alternants, c’est l’opportunité d’intégrer de nouvelles compétences, sur de nouveaux métiers et ainsi remettre en question nos propres process », ajoute Mme Monteil.

Chez Sysco, le nombre d’alternants représente aujourd’hui 2% des effectifs.  

Selim Bulut, alternant : « Je travaille en autonomie et j’apprécie »

Selim Bulut, 24 ans, est alternant en contrat de professionnalisation depuis septembre 2021 au poste de conseiller commercial à l’agence de Bondoufle (91). 

Il prépare aujourd’hui un Bac+3 « Responsable du développement commercial France et international » à l’IFCV de Levallois-Perret 

Depuis qu’il a démarré son alternance, Selim apprend les bases du métier, expérimente concrètement ce qu’il apprend à l’école au contact des clients, et devient de plus en plus autonome au fil du temps :

« Chez Sysco, je suis super bien. Je travaille en autonomie et j’apprécie vraiment. Je fais essentiellement de la prospection téléphonique et parfois du terrain. J’accompagne le chef de secteur lors des rendez-vous prospects mais il m’arrive d’assurer aussi des rendez-vous seul. »

Le jeune homme reconnaît être « chanceux, car toutes les entreprises ne laissent pas autant d’autonomie aux alternants». Présent trois semaines dans l’entreprise et la semaine restante à l’école, Selim est rémunéré 940€/mois.

« L’alternance m’a permis de trouver ma voie. Je peux progresser tout en continuant d’apprendre », conclut le jeune commercial.

Dynamiser leur activité en recrutant des alternants, ils ont réussi le pari !   2

Stéphane Diolosa, tuteur : « Mon objectif est de faire gagner Selim en leadership »

Stéphane Diolosa, manager des ventes chez Sysco France, est le tuteur de Selim. Il se félicite du recrutement de Selim qu’il juge très bénéfique tant pour son équipe que pour l’entreprise.  

Pour accompagner Selim à prendre des initiatives, Stéphane Diolosa lui a rapidement confié des missions transversales sur lesquelles Selim a déjà progressé. 

« J’ai aidé Selim au début pour la prospection téléphonique et rapidement, je l’ai laissé seul. Cela se passe très bien, Selim percute et avance bien. Il est autonome et nous faisons des points réguliers sur l’avancée de son travail », observe Stéphane Diolosa.

L’entreprise souhaite faire évoluer le jeune alternant. « Mon objectif est que, au second semestre, de lui confier la gestion d’un dossier de A à Z et l’accompagner pour gagner en leadership », ajoute le manager des ventes.

Recrutez en alternance avant le 31 décembre 2022 et bénéficiez d’aides financières !

Vous aussi, faites comme le groupe Sysco et lancez-vous ! Des aides financières sont accessibles aux entreprises qui soutiennent l’emploi et font le choix de l’alternance.
Pour tous les contrats conclus avant le 31 décembre 2022, vous percevez une aide !

Quels sont les montants ?

L’aide est de 5 000 € pour le recrutement d’un alternant (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) de moins de 18 ans. Elle s’élève à 8 000 € pour tout bénéficiaire de 18 à 30 ans préparant un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification jusqu’au master (bac +5).

Qui peut en bénéficier ?

Cette aide forfaitaire s’adresse à toutes les entreprises et associations de moins de 250 salariés, sans condition. Les entreprises de 250 salariés ou plus peuvent en bénéficier sous réserve de compter au moins 3 % d’alternants dans leur effectif.

Ces articles peuvent vous intéresser