Recruter en apprentissage 6 agents de sécurité de la Réunion en Hauts-de-France, le pari de Capital Sécurité

Un besoin bien identifié

A l’origine du projet, une entreprise de sécurité des Hauts-de-France, Capital Sécurité, souhaitant recruter sur un métier particulièrement en tension : agent de sécurité.

Face à cette problématique de recrutement, l’entreprise a pu compter sur AKTO pour mettre en place un parcours de formation sur-mesure mêlant Préparation Opérationnelle à l’emploi (POEC) et apprentissage, qui, en plus de répondre au besoin de cette entreprise, s’inscrit dans la volonté de la branche professionnelle de développer l’alternance.

Plus qu’un simple recrutement, cette opération répond également à des enjeux de mobilité inter-régions. En s’inscrivant dans le dispositif mis en place par le CNARM (Comité National d’Accueil et d’actions pour les Réunionnais en Mobilité), Capital sécurité a permis à 6 stagiaires en provenance de l’ile de La Réunion d’opérer une mobilité vers la France métropolitaine.

Après une POEC « agent de sécurité » d’une durée de 175h réalisée à Sainte-Marie (à La Réunion) permettant aux stagiaires d’obtenir leur carte professionnelle, ceux-ci sont donc arrivés en métropole fin février. Ils ont débuté un contrat d’apprentissage le 1er mars avec pour objectif de poursuivre leur professionnalisation et de se spécialiser sur les sites sensibles.

Les retours de Capital sécurité et des encadrants des stagiaires sur leurs lieux d’affectation sont très positifs. Selon Jérôme Lagneaux de Capital Sécurité, « le groupe montre une réelle autonomie et une véritable cohésion »

Fort de cette 1ère expérience, Capital Sécurité souhaite réitérer l’expérience sur le même format, avec une arrivée prévue en métropole pour le début de l’été.

Vous aussi avez des difficultés à recruter ? Pensez à l’alternance ! Consultez notre page dédiée en cliquant ici