Vous êtes une entreprise du travail temporaire ? Du contenu spécifique s’adresse à vous sur cette page. Pour le voir :

Paramétrez vos préférences

Les avantages de la POEC

  • Intégrer des personnes rapidement opérationnelles, formées aux besoins de votre entreprise
  • Valider les aptitudes d’un candidat et sécuriser l’embauche grâce à une phase d’immersion possible
  • Profiter d’un dispositif financé par AKTO (pour la formation) et France Travail (prise en charge de la rémunération et des frais annexes du bénéficiaire).

Résumé : Pensez à la préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) pour recruter sur vos métiers en tension

La POEC : ce qu’il faut retenir

  • La POEC est un dispositif collectif de formation permettant à des demandeurs d’emploi d’acquérir les compétences requises en vue d’exercer l’emploi à pourvoir
  • Si le dépôt d’une offre d’emploi n’est pas nécessaire en amont, la POEC doit néanmoins être associée à un projet de recrutement qui, à l’issue de la formation du bénéficiaire, pourra se concrétiser par un CDI ou un CDD d’au moins 12 mois.

Si vous êtes une entreprise de travail temporaire, le stagiaire doit obligatoirement être mis à l’emploi à l’issue de la POEC.

  • La durée maximale de la POEC est de 400 heures. Elle peut inclure un temps d’immersion en entreprise – avec l’accompagnement d’un tuteur et dans la limite d’un tiers du temps de la formation.
La POEC, avec ses 400 heures de formation et la part accordée à l’immersion en entreprise, est particulièrement adaptée à nos métiers, qui se développent beaucoup en termes de compétences (mains courantes électroniques, restitution d’infos plus complexes…). Ce n’est pas un métier que l’on peut intégrer du jour au lendemain. En cela, la POE est utile, efficace et rapide.

Valérie Buigné – Dirigeante d’Escort Sécurité

Comment recourir à une POEC ?

  • Le dispositif est mis en œuvre par AKTO et France Travail au niveau des territoires sur la base d’une liste de métiers prioritaires définie préalablement par votre branche.
  • Prenez contact avec votre conseiller pour connaître les projets de POEC organisés dans votre région et les métiers éligibles dans votre secteur d’activité.
    Contactez votre conseiller

Parce que nous pouvons vous apporter beaucoup plus qu’un financement

Soyez guidé par votre conseiller dans la mise en place de votre projet.
Contactez votre conseiller

Bénéficiez d’un financement d’AKTO pour le recrutement d’un demandeur d’emploi via un projet de POEC.

Paramétrez vos préférences pour découvrir des outils personnalisés

Secteurs : Travail Temporaire

Voir tous les outils

Avec la POEC, répondez à vos difficultés de recrutement !

Vous avez des difficultés à recruter un candidat ayant les compétences requises pour le poste que vous proposez ? La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective peut-être une solution !

Financée par France Travail et les OPCO elle vise à former des demandeurs d’emploi pour leur permettre d’acquérir  les compétences requises en vue d’exercer un emploi à pourvoir.

En tant qu’entreprises, de nombreux avantages s’offrent à vous :

  • Vous bénéficiez d’une aide financière pour former un demandeur d’emploi préalablement à son embauche ;
  • Vous répondez aux commandes de vos clients sur les métiers en tension.
  • Vous pouvez organiser une phase d’immersion en entreprise et vérifier les aptitudes du candidat avant l’embauche, afin de sécuriser cette dernière ;
  • Vous intégrez des personnes rapidement opérationnelles, formées aux besoins de votre entreprise ;
  • Vous pouvez favoriser, par le biais de ce dispositif, l’accès à l’emploi de personnes en situation de handicap et les demandeurs d’emploi n’ayant pas acquis de diplôme à l’issue de leur scolarité ou ayant un diplôme de niveau CAP, et participer également à la lutte contre l’illettrisme.

(articles L6326-1 à L6326-4 du Code du travail)..

Bon à savoir

Il existe également la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI), mise en œuvre dans le cadre d’un besoin de recrutement identifié par une seule entreprise en lien direct avec France Travail.

En savoir plus

Qui est concerné par la POEC ?

Tous les demandeurs d’emploi inscrits à France Travail (qu’ils soient indemnisés ou non) peuvent être formés grâce à la POEC.

Tout employeur privé ou public (incluant les structures d’insertion par l’activité économique qui recrutent en CDDI, et les employeurs qui recrutent en CUI) rencontrant des difficultés de recrutement peut recourir à ce dispositif dans un cadre individuel ou collectif, mais selon des modalités différentes.

A noter : les emplois éligibles à une POEC sont définis par les branches professionnelles en fonction de besoins identifiés.

Pour les connaitre, contactez votre conseiller

Vous êtes une entreprise de travail temporaire ?
Dans votre secteur, la POEC doit préparer à l’un des métiers figurant sur 
la liste validée par la Commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE) de la branche du Travail temporaire.

Consulter la liste des métiers éligibles

La POE est particulièrement adaptée aux métiers qui nécessitent des compétences spécifiques tels que commercial, télévendeur, cariste, chauffeur-livreur, magasinier, préparateur de commande. 

Quelles sont vos obligations en tant qu'entreprise ?

Même si vous n’êtes pas obligés de déposer d’offre d’emploi en amont, vous devez néanmoins présenter un projet de recrutement validant le besoin de formation 

À l’issue de la POEC, vous pouvez proposer au bénéficiaire l’un des contrats suivants :

Pour les entreprises de la branche du Travail Temporaire :

La POEC comporte une obligation de mission à l’issue de la formation (au plus tard 15 jours après la fin de la formation), le stagiaire doit obligatoirement être mis à l’emploi sur l’un des contrats suivants :

  • un ou plusieurs contrats de missions pour un total de
    6 mois minimum sans interruption ;
    un contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • un contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins 12 mois ;
  • un contrat de professionnalisation en CDI ;
  • un contrat de professionnalisation en CDD d’au moins 12 mois ;
  • un contrat d’apprentissage.

Si vous optez pour une période d’application en entreprise, le bénéficiaire de la POEC devra être accompagné par un tuteur.

Les métiers de la logistique ont une obligation de certification dans le cadre de la POEC : un titre professionnel doit être au minimum validé à l’issue de la formation (décision paritaire du Travail Temporaire du 26 juin 2014 qui fixe le cadre des métiers du transport et de la logistique).

Comment s’organise la formation ?

400 heures maximum*

La durée de la POEC est de 400 heures au maximum pour bénéficier de la prise en charge d’AKTO.

Pour les POE réalisée entre France Travail et une agence d’emploi, la formation dure au minimum 41 heures et 400 heures au maximum, à l’exception des titres professionnels de conducteur de transport en commun sur route (CTRC) et CTRMP (permis C + FIMO + TMD), dont la durée est limitée à 434 heures.

* Un dépassement du nombre d’heures (jusqu’à 200 heures supplémentaires) peut être envisagé pour les bénéficiaires relevant du Plan d’Investissement dans les Compétences ou dans le cadre de dispositifs spécifiques.

La formation est dispensée préalablement à l’entrée dans l’entreprise. Elle est réalisée soit :

  • par un organisme de formation rattaché à l’entreprise, disposant d’un numéro de déclaration d’activité ;
  • par un organisme de formation externe.

La formationz peut prévoir une période en entreprise moyennant l’accompagnement d’un tuteur. La durée de cette période ne peut dépasser un tiers du temps de la formation réalisée par l’organisme de formation.

À noter : lorsqu’elle concerne des demandeurs d’emploi âgés de moins de 26 ans, la POEC peut être dispensée dans un centre de formation d’apprentis

Comment financer une POE ?

La formation est financée par votre Opco, France Travail prenant en charge la rémunération et les frais annexes du bénéficiaire.

À noter : en fonction de votre secteur d’activité et de la taille de votre entreprise, des dispositions spécifiques peuvent être prévues par accord de branche ou accord interprofessionnel

Renseignez-vous auprès de votre conseiller AKTO.

Pour les hôtels cafés restaurants, la formation est intégralement prise en charge dans le cadre du Plan d’investissement dans les Compétences (PIC) avec le soutien financier de l’État, de France Travail, d’AKTO et de ses partenaires.

Pour les entreprises de travail temporaire :

-le financement de la formation (coûts pédagogiques) est réalisé dans la limite de 18€/h  quelle que soit la formation.
– le  surcoût de la formation est finançable par le FPE.TT.

Formation Durée max. prise en charge
TP CTRMP 434 H
TP CTRMVA (ex CTRMTV) 350H
TP CTCR (ex CTRIV) 434H
TP VUL 315 H
Permis CE 105 H
Permis C + Fimo 245 H
Permis C + CE + FIMO 385 H
Permis C + Fimo + CACES 1/3/5 280H
TP Cariste d’entrepôt 175 H
TP Préparateur de commandes 210H

Quel process pour organiser une POE ?

La Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) est mise en œuvre par AKTO et le France Travail de votre région en fonction des métiers prioritaires définis préalablement par les partenaires sociaux des branches.

Pour les entreprises de la branche du travail temporaire, la POEC doit préparer à l’un des métiers figurant sur la liste validée par la CPNE.

Consulter la liste des métiers éligibles

  1. ce sont les partenaires sociaux de votre branche professionnelle qui se chargent d’identifier les emplois en tension en lien avec l’observatoire prospectif des métiers et des qualifications;
  2. votre conseiller AKTO répertorie ensuite les besoins en recrutement auprès des entreprises de la région en fonction de la branche concernée;
  3. AKTO signe une convention avec France Travail pour définir les procédures de mise en œuvre, identifier les actions de formation collectives pour les métiers en question, préciser les modalités de collaboration au niveau local et permettre au conseiller France Travail d’orienter des demandeurs d’emploi vers une POEC.

Vous souhaitez connaitre les projets de POEC organisés dans votre région et les métiers éligibles dans votre secteur d’activité ? prenez contact avec votre conseiller

Prendre contact

Les pièces à transmettre à AKTO pour la POE Collective dans la branche du travail temporaire

Le projet peut être initié par une seule ou plusieurs entreprises de travail temporaire (ETT), mais aucune POEC ne peut être lancée sans l’accord préalable d’AKTO et de France Travail.

France Travail demande qu’une POEC soit constituée d’un groupe de stagiaires (soit au minimum deux stagiaires). Si vous n’en avez qu’un à positionner sur la formation, vous pouvez, si vous le souhaitez, contacter votre conseiller AKTO afin de mutualiser vos besoins avec une autre entreprise.

  1. au minimum 5 semaines avant le début de la formation, prenez contact avec votre conseiller AKTO et avec l’agence France Travail locale pour valider le projet et élaborer le processus de sélection des futurs stagiaires.
  2. 4 semaines avant le début de la formation, transmettez à AKTO via « mes démarches administratives » :
  3. après examen du dossier (sous réserve de la réception du dossier complet), AKTO vous donne ou non son accord de financement 15 jours avant le début de la formation.

À noter : les entreprises de travail temporaire doivent s’engager sur un recrutement à l’issue de la POEC.

Vos préférences enregistrées :

Grâce aux préférences sélectionnées, vous bénéficiez d’une navigation personnalisée !