Le Fonds social européen : Financer des actions de formation pour les plus éloignés de l’emploi 1

Cette page contient du contenu dédié au(x) secteur(s) d'activité suivant(s) :

Le Fonds Social Européen : Promouvoir l’emploi et lutter contre l’exclusion

Créé en 1957, le Fonds social européen est le principal levier financier de l’Union européenne pour la promotion de l’emploi. Il bénéficie aux groupes les plus exposés au chômage et à l’exclusion, comme les travailleurs âgés, les jeunes à la recherche d’un premier emploi, les salariés bénéficiant peu de la formation professionnelle ou les femmes par des mesures actives en faveur de l’égalité professionnelle.

Les orientations du FSE : 2014 – 2020

Sur 2014-2020, le FSE en France est doté d’une enveloppe de 6 milliards d’euros (soit 24 % du total des fonds européens structurels d’investissement), dont 310 millions d’euros dédiés à l’Initiative pour l’emploi des jeunes (adossés à 310 M€ de fonds IEJ).

Ses 3 axes sont :

  • L’axe 1, « Accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et les inactifs, soutenir les mobilités professionnelles et développer l’entrepreneuriat » (16 % de l’enveloppe de 2,9 Mds€)
  • L’axe 2, « Anticiper les mutations et sécuriser les parcours professionnels » (24 % de l’enveloppe)
  • L’axe 3, « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion » (50 % de l’enveloppe totale)

Pour en savoir plus : 
www.fse.gouv.fr
www.europe-en-france.gouv.fr

Les axes 2021

Un partenariat qui bénéficie aux publics les plus vulnérables

AKTO travaille depuis longtemps avec le FSE qui cofinance de nombreux projets mis en œuvre par nos équipes à destination des personnes fragilisées face à l’emploi (personnes les moins qualifiées, seniors, femmes, personnes en situation de handicap…)

Les résultats de notre partenariat avec le FSE entre 2019 et 2020 sont en cours de consolidation et seront bientôt affichés sur la page

Le Fonds social européen : Financer des actions de formation pour les plus éloignés de l’emploi