Cette page propose du contenu personnalisé, modifier vos préférences pour pouvoir y accéder.

Le contrat d'apprentissage : une formation en prise avec le terrain 2

Qu’est-ce que le Permis de former ?

Le Permis de former est une formation obligatoire destinée aux tuteurs et maîtres d’apprentissage de la Branche HCR (hôtels, cafés, restaurants). En mettant en place ce dispositif unique, harmonisé sur tout le territoire, la Branche montre son attachement à la pédagogie de l’alternance : elle souhaite offrir aux professionnels de demain une formation de qualité afin de transmettre ses savoir-faire. 

Le Permis de former permet aux tuteurs et maîtres d’apprentissage de maîtriser pleinement aux objectifs clés : 

  • les règles du contrat d’alternance, 
  • l’accueil, l’information, la communication, 
  • l’encadrement et l’accompagnement, 
  • l’évaluation, 
  • le transfert des compétences. 

Public concerné 

Les tuteurs et maîtres d’apprentissage de la Branche hôtels, cafés, restaurants, qui encadrent ou qui souhaitent encadrer un alternant en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.
Le tuteur doit justifier de l’obtention du Permis de former au moment de la conclusion du contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. 

Le tuteur peut être le chef d’entreprise ou un salarié qualifié, expérimenté et volontaire : 

  • il accueille, informe et guide les nouveaux embauchés, 
  • il organise leurs activités dans l’entreprise, 
  • il favorise l’acquisition des savoir-faire professionnels, 
  • il assure le suivi de la formation et participe aux évaluations, en relation avec l’organisme de formation. 

Comment choisir un tuteur ou un maître d’apprentissage ?

Conditions pour être tuteur.

Le tuteur doit :

  • avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle et une qualification en rapport avec l’objectif de la professionnalisation visé,
  • ne pas suivre simultanément plus de 3 bénéficiaires de contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage ou de reconversion ou promotion par l’alternance (Pro-A), (2 si le tuteur est le chef d’entreprise).

Conditions pour être maître d’apprentissage.

Le maître d’apprentissage doit :

  • soit titulaire d’un diplôme ou d’un titre du même domaine que celui visé par l’apprenti et d’un niveau au moins équivalent, et justifier d’une année d’exercice d’une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti ;
  • soit justifier de 2 années d’exercice d’une activité professionnelle en rapport avec ladite qualification.