Quel est le rôle d’un OPCO ?

Les opérateurs de compétences sont des organismes d’accompagnement à la formation professionnelle. Depuis le 1er avril 2019, les OPCO remplacent les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

Ces OPCO financent la formation professionnelle de tous les salariés. Ils sont sollicités pour les missions principales suivantes :

  • Financer les contrats en alternance d’apprentissage, de professionnalisation, les dispositifs de promotion ou de reconversion par l’alternance ou le Pro-A ;
  • Accompagner les petites entreprises dans leur transformation et les salariés dans leur évolution ;
  • Apporter un appui aux branches professionnelles pour établir la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), déterminer les niveaux de prise en charge et les accompagner dans leur mission de certification ;
  • Offrir une expertise sur les problématiques métiers et emploi avec les connaissances de chaque secteur.

France Compétences, un rôle clé pour la transformation et l’offre de formation

Le 5 septembre 2018, une réforme appelée « la loi ‘Avenir professionnel’ » est créée pour la formation professionnelle, de l’apprentissage, l’assurance chômage, l’emploi et l’insertion pour donner naissance à un nouvel organisme : France Compétences. Cet organisme est constitué de cadres de l’Etat ou de personnes désignées par l’Etat.

Ce dernier regroupe à lui seul différentes structures :

  • Le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation professionnelle (Copanef) ;
  • Le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours professionnels (FPSPP) ;
  • La Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

France Compétences joue un rôle clé dans la transformation de l’offre de formation. Cet organisme participe à la construction des titres, des diplômes professionnels et assure la répartition ainsi que le versement des fonds mutualisés de la formation professionnelle et de l’alternance aux OPCO pour le financement des contrats d’apprentissage, de professionnalisation et reconversion ou promotion par l’alternance (Pro-A) et pour l’aide au développement des compétences au bénéfice des entreprises de moins de 50 salariés.

Pour en savoir plus sur la loi « avenir professionnelle »

AKTO, l’OPCO représentants 27 branches professionnelles

AKTO réunit 27 branches professionnelles qui ont en commun des métiers où l’humain, la maîtrise des compétences techniques et le relationnel sont au cœur des prestations et qui font face à des mutations ainsi qu’à des enjeux de transformation.

Voici la liste des 27 secteurs d’activités adhérents à AKTO :